Lors de la reprise ou de la création d’une entreprise, il est très probable que vous cherchiez toutes les aides et subventions disponibles et qui correspondent à votre activité. Bien souvent, c’est une longue et sinueuse recherche qui vous attend sans pour autant être sûr que vous vous adressiez aux bonnes personnes. Alors voyons ensemble un panorama général sur la question qui, je l’espère, vous évitera les mauvaises surprises. 

Quelles sont les aides et subventions pour entreprise qui existent ? 

 

Si vous êtes le créateur ou le repreneur d’une entreprise, les aides peuvent provenir au niveau local, national et même international. Il est inutile de vouloir à tout prix mobiliser toutes les aides présentes sur le marché. Pour les aides publiques par exemple, un dossier administratif est obligatoire afin de vérifier si vous êtes bien éligibles ou non à l’aide en question. Bien souvent, ces dossiers sont longs et assez compliqués à monter. Il est donc dommage de gaspiller du temps précieux, surtout en début d’activité. 

Les aides et subventions peuvent prendre plusieurs formes. Il existe des aides financières, des allègements fiscaux, des exonérations de charges sociales ou encore la mise à disposition de locaux. Ces aides ne concernent pas forcément votre création ou votre projet. Vous avez donc tout intérêt à cibler au préalable l’aide ou les 2 aides qui correspondent parfaitement à votre activité. Il faut tenir compte principalement du temps que vous y consacrerez, et surtout de l’argent que vous percevrez.

Les aides de l’État : 

 

Il existe également des aides venant de l’État, comme la prime d’aménagement du territoire, le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise) etl’exonération de charges sociales pendant un an pour les demandeurs d’emploi qui créent ou reprennent une entreprise. 

VisuelGuideComprendre_Aides 

Les aides à l’international :

 

Comme évoqué précédemment, les entreprises désireuses de se lancer à l’international peuvent également bénéficier d’aides et de subventions. Là aussi, il existe des aides régionales mais aussi des aides provenant de BpiFrance.La banque publique d’investissement BpiFrance est présente sur cemarché afin d’aider à la création, à l’innovation ou encore au développement d’une entreprise. Une autre aide concernant le développement à l’international, est le crédit d’impôt. Ce crédit concerne les frais de prospection dans la limite de 80 000€.

En effet, si vous embauchez une personne pour l’export,vous pourrez bénéficier de ce crédit d’impôt qui couvrira 50% de tous les frais mis à disposition pour la prospection (voyage, hébergement, salons …). Bien sûr, les salaires sont eux absents de cette liste de frais.

 

Les entreprises innovantes bien loties :

 

L’innovation est un secteur qui se porte bien en France. Pour encourager la création d’entreprises dans ce secteur, il existe par exemple un statut qui permet à une PME (uniquement) qui a au moins de 15% de ses dépenses en R&D d’avoir une exonération de charges patronales. Au lieu des 45% réglementaires, l’entreprise ne paiera qu’entre 15 et 20% de charges. Une aubaine lorsque l’on sait que ces charges sont très souvent un frein pour le développement de son activité.

BpiFrance aide également les entreprises en R&D sous forme de subventions remboursables à taux 0.   Enfin, LA principale aide pour ce type d’entreprise est bien sûr le Crédit Impôt Recherche (CIR) dont bénéficient 20 000 entreprises en France. Pour en bénéficier, l’entreprise doit mener des travaux d’innovation d’une complexité assez élevée. Il n’est pas nécessaire d’avoir une complexité technique, mais un certain niveau d’innovation est demandé pour pouvoir prétendre à cette subvention.

 

Les aides sont là pour accompagner, non pour prendre en charge …

 

Pour finir, nous ne soulignerons jamais assez que les aides et subventions pour entreprise ont pour vocation de soutenir l’entrepreneur pour réaliser des investissements. Elles ne couvriront en aucun cas la totalité des dépenses que vous devez réaliser. Les proportions de prise en charge des investissements peut aller, dans certains cas, jusqu’à 80%. Néanmoins, vous devez impérativement disposer des ressources pour assumer la part restante.

StartingList vous accompagne dans votre recherche de financements aidés

Aides, subventions, prêt d'honneur

Obtenez des aides financières

1 Commentaire

Laisser une réponse

©2017 StartingList - Contact, Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account