Entreprendre avec design thinking

Envie de recevoir nos prochains articles ?

 

Pourquoi choisir d’entreprendre avec le design thinking ? Parce que l’on souhaite vendre son produit pardi !

Mais c’est quoi ? Une méthode, une démarche, un état d’esprit pour concevoir des offres innovantes qui ont une chance de durer. Et en bonus, sachez que le design thinking n’est même pas compliqué. Nous croyons beaucoup en cette approche et avons donc envie de vous en dire quelques mots.

 

 

L’objectif de l’approche

 

Recentrer votre réflexion et votre action sur le seul objectif qui vaille : satisfaire vos utilisateurs et / ou vos clients.

Rien d’autre n’a de valeur (pour une création de startup en tout cas). Une extraordinaire invention, embarquant une techno inédite, ayant remporté 3 concours et nécessité des mois de dév, ne vaut rien si personne ne l’achète.

Et si je vous dis ça c’est parce que nous voyons tous les jours des entrepreneurs qui ont consacré des mois et des milliers d’euros à mettre au point une offre dont tout le monde se fout.

Aucun d’entre nous n’est à l’abri, nous sommes victimes de notre logiciel d’exploitation interne. Sans se lancer dans une analyse cognitivo-psycho-socio … Qui peut dire qu’il n’est jamais parti d’une idée, à priori, qui correspondait à sa culture, ses convictions, ses croyances, ses envies, puis a cherché ensuite les éléments factuels permettant de l’argumenter ? En ne cherchant pas ce qui pourrait la contredire, voire en allant jusqu’à ignorer des éléments connus qui la contredisent.

Nous voyons le design thinking comme un garde-fou contre cela, une forme d’hygiène intellectuelle vertueuse pour créer son offre innovante.

 

 

La méthode de Design Thinking

 

Créer une offre innovante exige de commencer par une phase de recherche qui vous permettra de comprendre en profondeur vos futurs clients. Et notamment :

– Leurs besoins non ou mal satisfaits

– Leurs attentes, intentions et motivations

– Connaître leurs comportements, la manière dont ils font leurs choix

– Comment perçoivent-ils le problème que vous souhaitez résoudre, les solutions déjà existantes

L’objectif est d’avoir une forte intimité avec les utilisateurs potentiels afin de regarder le problème et votre offre avec leurs yeux, avec leur réalité propre.

 

Il existe plusieurs sources pour mener cette démarche de recherche :

L’observation est la plus probante. Elle consiste à analyser les clients dans le contexte réél d’achat et d’utilisation de l’offre. L’observation vous permet de d’avoir la compréhension la plus fine car elle ne comporte par les biais du déclaratif (dont souffre les sondages). Elle vous permet de savoir concrètement ce que les clients font et ressentent dans le processus d’achat et d’utilisation d’une offre et d’opérer ainsi une segmentation des clients en fonction de leurs usages.

Les autres outils à combiner pour réaliser la phase de recherche sont :

– L’interview

– L’empathie

– La lecture d’études ou d’ouvrages

 

Une fois synthétisée, la phase de recherche du design thinking, va vous permettre d’avoir une parfaite connaissance des expériences d’achats et d’usages attendues par les différents segments d’utilisateurs. Vous allez pouvoir valider ou invalider les hypothèses que vous aviez émises, par des faits. Plus important encore, vous allez découvrir des choses que vous n’auriez pu soupçonnées, une nouvelle matière pour changer radicalement ou affiner votre vision du problème que vous souhaitez résoudre.

 

Vient maintenant la phase de créativité.

Forts de tous les secrets que vous avez découverts, vous allez chercher à imaginer comment vous pourriez répondre à tel besoin, tel usage, tel comportement, etc. Pour cette phase de la conception de votre offre vous devez penser hors du cadre habituel. Si cela vous est difficile, familiarisez-vous avec quelques techniques pour libérer la créativité. L’idéal est également de réaliser ces séances d’idéation à plusieurs pour diversifier les paradigmes en présence.

 

Ce travail de créativité va faire émerger une  vision nouvelle de la solution et de l’expérience à offrir : un concept, encore un peu brut. Vous allez chercher à illustrer ce concept en réalisant une maquette, et en le poussant dans la réalité. Cela va vous amener à réfléchir à chaque détail nécessaire pour qu’il soit opérationnel et qu’il serve l’expérience client attendue.

 

Tester votre concept

Tout au long du processus vous avez fait des choix, retenir une hypothèse plutôt qu’une autre, adresser tel segment de client, donner tel image à l’offre, inclure telle fonctionnalité, etc. Vous avez notamment déterminé quel serait le coeur de votre proposition de valeur. Avant d’engager la bataille (coûteuse) du marché, vous devez valider que les choix que vous avez fait sont les bons.

Le parcours de test d’un concept peut combiner plusieurs des méthodes suivantes :

Le cas d’usage : décrire en détail une expérience complète du concept par l’un de vos personnas cibles

Les utilisateurs tests : observer des utilisateurs tests intéragir avec la maquette, le prototype

Le Minimum Viable Product (MVP) est la méthode la plus fiable car votre concept est commercialisé. Vous observez donc de rééls clients s’approprier votre offre.

Chaque phase de test est complété d’une interview des utilisateurs pour comprendre le ressenti des utilisateurs face à l’expérience proposée. Cela vous permettra d’affiner encore :

– Votre proposition de valeur

– Votre intimité avec les attentes de vos prospects

– La feuille de route du développement de l’offre car vous saurez ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas pour vos clients.

 

 

Toute cette période de conception de votre offre innovante peut être très longue car dans la pratique, nous itérons souvent entre les différentes phases. Néanmoins, bien menée, la méthode du design thinking vous permet de concevoir une innovation faite pour et avec vos clients cibles. Ce préalable augmente sérieusement vos chances de connaître un beau succès commercial. Qu’on l’appelle design thinking, lean ou autre, le processus de création d’une offre innovante doit impérativement s’appuyer sur des utilisateurs potentiels rééls. Faire autrement revient à jouer à la roulette russe.

 

 

Besoin d'accompagnement pour concevoir, monter ou financer ton entreprise ?

Fixons un rdv téléphonique pour échanger sur ton projet.

Chargement ...

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2017 StartingList - Contact, Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account