“Instrument PME Phase 2”, une subvention européenne pour votre entreprise

Réservé aux PME, le programme Instrument PME dans Horizon 2020 s’intéresse aux recherches et aux innovations européennes. L’objectif de ce programme est de permettre aux petites et moyennes entreprises de se développer. Entre la croissance et l’internationalisation, ce programme offre également la possibilité de réaliser plusieurs projets. Connu comme le nouveau Programme Cadre pour la Recherche et le Développement Technologique, Horizon 2020 se décline sous trois dispositifs. Il y a le programme Instrument PME Phase 1, le Instrument PME Phase 2 et le Instrument PME Phase 3. Zoom sur la présentation de la subvention européenne Instrument PME Phase 2.

Horizon 2020, de quoi s’agit-il ?

Le programme Horizon 2020, mis en place en 2014, vise à développer les petites et moyennes entreprises européennes jusqu’en 2020. Ce programme fait appel aux PME ou startup ayant des ambitions de développement à l’échelle européenne ou internationale et une stratégie d’innovation de rupture ou disruptive sur son marché. Les PME bénéficieront d’au moins 20% des budgets alloués au programme, ce qui fait environ 8 milliards d’euros.

Il est à retenir que le programme est divisé en trois parties distinctes :  Instrument PME Phase 1, Instrument PME Phase 2 et Instrument PME Phase 3. Le Instrument PME Phase 1 englobe les projets d’études de faisabilité et les validations de concepts. Le Instrument PME Phase 2 vise les projets de démonstration et les prototypages. Quant au Instrument PME Phase 3, il est réservé aux entreprises ayant participé à la phase 1 ou 2.

Instrument PME Phase 2 en bref

En tout, quatre dates de dépôt de projets sont proposées par an. Pour profiter des avantages du Instrument PME Phase 2, les PME doivent effectuer les envois de dossiers le 3 février, le 14 avril, le 15 juin et le 13 octobre 2016. Pour accéder à cette phase, les PME fournissent un business plan de 30 pages. Ce dossier, si validé, est étudié par la Commission Européenne qui donnera une réponse dans un délai de deux mois.

Instrument PME Phase 2 permet aux petites et moyennes entreprises de bénéficier de 70% de financement sur un budget maximum de 3,5 M d’euros. Ce programme soutient la première application commerciale et démonstrative du projet.

Les avantages du programme pour les PME

Le programme Instrument PME Phase 2 représente d’importants avantages pour les petites et moyennes entreprises. Si le projet en question est validé par la Commission Européenne, les PME bénéficieront de :

Un support financier

Au moins 70% de financement sera attribué à l’entreprise pour le déploiement de son projet, à condition de respecter le budget maximum, qui est de 3,5 M d’euros.

L’affirmation de l’entreprise

Lorsque l’entreprise bénéficie de la subvention, elle s’assure d’une parfaite affirmation de son image, de son service et de son produit.

Une présence internationale

Le déploiement du projet permet de bénéficier d’une excellente présence internationale, notamment dans toute l’Europe.

Les entreprises et les types de projets éligibles

Le programme de subvention Instrument PME Phase 2 s’applique aux PME ou Start-Up, aux produits ou solutions innovants, aux potentiels des marchés européens ou mondiaux et aux volontés de croissances. Les secteurs qui sont concernés sont les suivants :

● Sécurité

● Transport et Mobilité

● Nouveaux business modèles

● Energie

● Environnement et utilisation des ressources

● Croissance bleue

● Agroalimentaire

● Technologies cellulaires, biomarqueurs et dispositifs médicaux pour le diagnostic

● Espace

● Biotechnologies

● Nanotechnologies, matériaux avancés et usine du futur

● TIC

Instrument PME Phase 2  : Soutenir l’émergence d’innovation d’excellence

Instrument PME Phase 2 inclut le déploiement du projet pour lancer un produit innovant et compétitif. Elle vise aussi le prototypage, la miniaturisation, le design, la qualification, la pré-industrialisation, le test et la ligne de production pilote. L’objectif de cette phase est surtout d’apporter l’innovation sur le marché, en la valorisant. Le business plan du Instrument PME Phase 2 doit respecter certains critères bien spécifiques. Chaque proposition est analysée selon l’excellence, l’impact et l’implémentation.

L’Excellence : valeur ajoutée de l’innovation

La partie Excellence demande à ce qu’une description réaliste de l’état actuel du développement soit faite. Elle inclut la présentation de la valeur ajoutée de l’innovation, les solutions des concurrents par rapport aux coûts et aux marchés et également les différents avantages environnementaux qui y sont liés. Dans ce dossier, il faut également démontrer les performances attendues, les potentiels commerciaux et les solutions économiques. Les points technico-commerciaux doivent aussi être définis. Contrairement au dossier de la phase 1 qui demande à ce que les objectifs technologiques, pratiques et économiques de l’innovation soient décrits, le dossier de la phase 2 vise la commercialisation et le déploiement de celle-ci. Autrement dit, il faut que les objectifs du projet, son approche et son développement soient parfaitement définis.

● L’Impact : existence, viabilité et étude de marché

La partie Impact fait partie intégrante du dossier. La PME se doit de démontrer de manière convaincante que son innovation détient une place importante sur le marché. Elle doit définir les besoins des utilisateurs et les raisons pour lesquelles ils devraient se tourner vers l’innovation. Aussi, les conditions, les tailles, les taux de croissance et les positionnements (en comparaison avec les concurrents) doivent être listés. La PME se doit également de déterminer comment cette innovation va aider au déploiement de son entreprise, comment est-ce qu’elle lui sera bénéfique et comment l’exploitation commerciale sera maniée par rapport aux finances. Enfin, la PME est priée de décortiquer sa stratégie de protection des connaissances.

● L’Implémentation : capacités de la PME et de son innovation

La partie Implémentation vise à déterminer la capacité de la PME et celle de son innovation, notamment lors du déploiement de celle-ci. Il faut que les ressources essentielles au développement du projet soient définies : le personnel, les installations et les réseaux. Dans le cas de compétences manquantes, la PME se doit d’expliquer comment est-ce qu’elle prévoit de changer cela. L’implémentation comprend également les différentes participations, soit celles des partenaires, des sous-traitants et des intervenants. Des explications seront demandées sur la sélection de ces derniers. Le dossier comprend aussi les étapes bien définies du projet, comme le calendrier de réalisation, les tâches à effectuer ainsi que les différents travaux à accomplir.

Soumettre son projet à la subvention Instrument PME Phase 2 demande de suivre une procédure assez lourde mais représente un outil de financement sans égal pour les start-up et PME concernées.

1 Commentaire

Laisser une réponse

©2017 StartingList - Contact, Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account