Comment lever des fonds sans émettre de nouvelles parts ?

Lever des fonds

Lever des fonds en émettant de nouvelles parts n’est pas toujours la meilleure solution pour un entrepreneur. Quelles sont vos autres options et dans quel cas sont-elles pertinentes pour votre levée de fonds ?

Les obligations convertibles

Une obligation convertible est un hybride entre l’obligation et l’action. Elle offre à son détenteur la possibilité, durant une période définie appelée “période de conversion”, de l’échanger contre une ou plusieurs actions. Il s’agit donc d’une obligation avec option d’achat sur des actions.

EBOOK LES BUSINESS ANGELS POUR FINANCER MON PROJET

TELECHARGEMENT OFFERT

Elles représentent une créance et, pour vous, il s’agit d’une possibilité de lever des fonds sans émettre de nouvelles parts. 

 

Ce sont des instruments financiers assez souples. Pour l’émetteur, c’est-à-dire vous l’entrepreneur, elles sont considérées comme une forme d’endettement auprès des détenteurs qui seront vos investisseurs. 

Les conditions de conversion incluent notamment la période de conversion et le prix de conversion.  

 

Dans quel cas les utiliser ? 

 

Les actions convertibles sont principalement utilisées dans le cadre d’une levée de fonds auprès de capital-investisseurs. 

 

Lorsque votre société est en phase de croissance et de développement, les obligations convertibles vont vous permettre d’avoir accès au capital à un coût moins élevé que si vous émettiez de nouvelles parts lors d’une levée de fonds. 

 

En effet, le fait de convertir progressivement les obligations en actions va vous permettre d’augmenter votre capital en plusieurs phases, ce qui peut vous être utile pour répondre à vos besoins en financement à certains moments clés. 

Elles sont typiquement utiles lorsque vous savez que vous aurez besoin de refinancement, comparé à la “rigidité” de l’émission de nouvelles actions ordinaires. 

En convertissant vos obligations, vous orchestrez habilement la structure de votre bilan : vous diminuez votre dette et vous augmentez vos fonds propres. Pensez-y !

Les Bons de Souscription de Parts de Créateur d'Entreprise (BSPCE)

Ces bons offrent la possibilité à son acquéreur (souvent un Manager de votre entreprise) de souscrire, pendant une période déterminée, à des actions de votre entreprise dont le prix est fixé au moment de l’attribution de ces BSPCE. Leurs caractéristiques juridiques sont assez similaires à celles des BSA. 

Ils sont réservées aux SAS non cotées qui ont moins de 15 ans d’existence

 

L’émission de BSPCE peut tout à fait envisager que l’exercice des BSPCE soit déterminé à la réalisation de certaines conditions : présence minimale du manager dans l’entreprise, réussite d’objectifs économiques, prix de vente de l’entreprise supérieur à un prix plancher, etc. 

 

Dans quel cas les utiliser ? 

 

Ces bons sont en général dédiés aux jeunes entreprises afin de leur laisser la possibilité de recruter et fidéliser des cadres talentueux. Elles vous permettront d’obtenir du capital sans émettre de nouvelles parts. 

 

Le fait que le Manager doive acheter les actions vous permet de lever des fonds tout en alignant ses intérêts avec les vôtres. La valeur des BSPCE étant déterminée à l’avance, le Manager est lié à la réussite de votre entreprise s’il veut réaliser une plus value.

Les Bons de Souscriptions d'Actions (BSA)

Le bon permet à un investisseur d’être intéressé à la hausse d’une action sans avoir à y consacrer le même montant de capitaux que s’il était actionnaire direct de la société. Elles sont très utilisées lors des levées de fonds auprès de fonds de capital-risque. 

Le grand intérêt d’un tel bon est de jouer sur l’effet de levier en cas de hausse de la valeur de l’action de votre entreprise. La valeur du bon est multipliée à mesure que les performances de votre entreprise augmentent. 
En revanche, la valeur du bon peut également être nulle si l’action baisse en dessous de son prix d’émission. Il s’agit donc d’un risque pour vos investisseurs lors d’une levée de fonds. 

Dans quel cas les utiliser ? 

 

La première raison est évidente : afin de lever des fonds de façon différée, c’est-à-dire lorsque les bons arriveront à maturité.
En tant qu’entrepreneur, cela vous permet de planifier vos ressources en fonds propres sur le temps long.
La seconde raison tient au nombre d’actions que vous émettez. Les BSA vous permettent d’émettre des actions à un prix beaucoup plus élevé que lors d’une levée de fonds normale. Pour lever les mêmes fonds, vous aurez besoin d’échanger beaucoup moins de parts.

Les actions privilégiées

Lors d’une levée de fonds, vous pouvez préférer donner plus de dividendes à vos investisseurs tout en conservant la main-mise sur l’opérationnel de votre entreprise. C’est ce que permettent ces actions qui offrent un certain droit de propriété sur votre entreprise mais pas les mêmes  droits de vote

En général, leurs détenteurs profitent de dividendes garantis pendant toute la durée de leur détention. 

Pour vos investisseurs, un autre avantage réside dans le fait qu’ils seront remboursés avant les autres détenteurs d’actions ordinaires. 

Pour vous l’entrepreneur, vous avez la possibilité de racheter les titres aux actionnaires à chaque instant, quelle qu’en soit la raison (contre une prime généralement).  

 

Dans quel cas les utiliser ? 

 

Si vous ne souhaitez pas offrir à vos investisseurs la possibilité d’agir sur le quotidien de votre entreprise, alors vous pouvez leur donner des actions privilégiées avec un meilleur dividende lors de la levée de fonds. Cette classe d’action est souvent envisagée pour lever des fonds auprès de son entourage (love money).

 

 

 

Lever des fonds sans émettre de nouvelles parts peut donc prendre différentes formes. Autant de modèles d’interventions qui vous permettront de vous adapter au besoin de l’entreprise et aux attentes des investisseurs. L’émission de nouvelles actions ordinaires est somme toute assez rare et il vous faudra donc trouver un subtil équilibre dans ce “management package” en fonction de vos priorités et des exigences de vos investisseurs. 

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2017 StartingList - Contact, Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account