Ce qu’il faut savoir sur le prévisionnel financier

prévisionnel financier

Le prévisionnel financier représente la partie chiffrée du business plan. Généralement déployé sur 3 ans ou 5ans, il permet d’établir les conséquences financières de la mise en oeuvre de la stratégie et du projet. Il permet donc de valider (ou non) les hypothèses du Business Model, déterminer le besoin en financement et s’assurer de la rentabilité de la future entreprise.

Outre l’intérêt qu’ils présentent pour vous, le prévisionnel financier et le business plan sont indispensables pour démarcher banques, investisseurs, fournisseurs et financeurs publics … Comment  établir ce document indispensable au lancement de votre projet ?

 

Par où commencer ?

 

Pour réussir votre prévisionnel financier, il va d’abord vous falloir lister puis estimer les différents flux monétaires de votre entreprise.

 

Il s’agit des mouvements financiers entrants et sortants, et ce à plusieurs niveaux : financiers, comptables, fiscaux, d’activité, sociaux… Entre autre, il vous est nécessaire de commencer par travailler les points suivants :

 

– Calculer le chiffre d’affaire prévisionnel

– Etablir le coût des ventes

– Déterminer les coûts d’achat et/ou de production et/ou de sous-traitance

– Analyser les frais généraux prévisionnels

– Anticiper les frais financiers prévisionnels

– Prévoir les impôts et taxes prévisionnelles

– Calculer les futurs salaires des postes clés

– Prévoir les dotations aux amortissements prévisionnelles

– Recenser les sources de financements envisageables pour votre projet

 

Le contenu du prévisionnel financier

 

Ce travail préliminaire que vous venez d’effectuer va vous permettre de construire les différents tableaux qui composent le prévisionnel financier, qui se placent selon un ordre précis.

 

Le compte de résultat prévisionnel

 

Il récapitule les produits (CA prévisionnel, produits financiers…) et les charges (d’exploitation, financières, impôts et taxes…) prévisionnels de votre future entreprise.

Il s’agit d’un élément clé du prévisionnel financier car il permet de savoir si votre entreprise va, ou non, créer de la valeur, sur chaque exercice comptable. A savoir, si vos produits sont supérieures à vos charges afin de dégager un bénéfice.

 

Le bilan prévisionnel

 

Ce second tableau est comme une photographie de votre entreprise. Il récapitule ce que possède l’entreprise : ses actifs (immobilisations, stocks, créances, trésorerie…)  et ce qu’elle doit : son passif (dettes fournisseurs, prêts bancaires, apports en capital des associés…).

 

Le plan de financement prévisionnel

 

Ce troisième tableau, primordial, représente les besoins financiers de votre projet compensés par les ressources que vous allez lui allouer. Il faut évidemment que ces ressources soient égales ou supérieures aux besoins pour que le projet soit viable.

Ce plan doit notamment détailler votre besoin en fond de roulement (BFR) ainsi que votre capacité d’autofinancement (CAF).

 

Le budget de trésorerie prévisionnel

 

Ce budget va représenter les mouvements de votre compte courant d’entreprise. Il détaille donc tous les flux entrants (délais de règlement des clients…) et sortants (délais de règlement des fournisseurs…), mois après mois. L’enjeu ici est de vous assurer que vous ne manquerez pas de trésorerie de façon structurelle.

 

Les annexes

 

Votre prévisionnel financier comporte en général des annexes :

 

– Récapitulatif des financements

– Récapitulatif des charges sociales (salaires, etc)

– Récapitulatif des investissements

Listing des charges externes prévisionnelles et des impôts et taxes prévisionnels

– Tableau de TVA sur 3 ans

– Tableau de trésorerie sur 3 ans

 

La conclusion

 

Sur une page maximum, la conclusion permet de récapituler et d’indiquer les éléments financiers clés de votre projet. Rappelez certains éléments prévisionnels : CA, résultat d’exploitation, capacité d’autofinancement, besoin en fond de roulement, etc. Enfin, vous pouvez calculer et présenter ici le seuil de rentabilité de votre projet.

 

L’ordre de construction des tableaux financiers

 

Nous vous conseillons de commencer par établir le compte de résultat prévisionnel, qui va vous permettre d’établir immédiatement le résultat net.
Réalisez ensuite le tableau des soldes intermédiaires de gestion qui vont vous permettre de calculer votre capacité d’autofinancement.

 

Ensuite, attaquez vous au plan de financement prévisionnel afin de déterminer les soldes de trésorerie et de dettes, ce qui vous permettra d’établir le budget de trésorerie dans la foulée.

Après cette étape, vous aurez de quoi établir votre bilan prévisionnel.

 

Enfin, vous pourrez rédiger la conclusion, et travailler sur les annexes.

 

En conclusion, vous êtes désormais armé pour attaquer ce document financier indispensable au bon déroulement de votre projet. N’oubliez pas d’établir une synthèse du projet appelé l’executive summary. Il vous servira à prendre un premier contact avec des investisseurs.

 

VOUS AVEZ UN PROJET DE FINANCEMENT ?

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2017 StartingList - Contact, Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account